Pages

vendredi 27 avril 2012

Live Report : Arverne Metal Fest 2 (partie 2) !!






Après cette très grande 1ére soirée de festival, qu'est-ce que pouvait nous réserver la 2éme ?


Qui y a t'il au programme ? Oula...pas grand chose que je connais à part The Four Horsemen et bien sûr ces messieurs de Dagoba !




Aller hop, à peine le temps d'arriver, que déjà, le 1er concert commence...la salle sera encore moins remplie que lors du début de soirée de la veille, mais qu'importe, on est là pour s'en mettre plein les oreilles...tant pis pour ceux qui ont raté l'évènement ! :-)







C'est donc The Four Horsemen qui va ouvrir cette 2éme soirée. Groupe que je n'ai encore jamais vu en concert, mais bon des reprises de Metallica, cela ne peut être que sympa...! :-)
Et effectivement, entendre des "anciens" titres et grands standards de Metallica parfaitement repris et maîtrisés ça fait vraiment plaisir...!!
Le groupe nous a vraiment prouvé qu'ils sont de grands fans...beaucoup d'énergie dépensé sur scène et vraiment un grand plaisir d'être présent ici. Le petit blind test et les nombreux échanges avec nous renforceront encore cette impression.
Un grand bravo à eux, je ne peux que conseiller si l'occasion se présente de jeter une oreille à un live de The Four Horsemen, les places de Metallica s'arrachant souvent en quelques minutes ou heures...The Four Horsemen peuvent se présenter comme bien plus qu'un simple lot de consolation, et puis franchement, on fermant les yeux, on s'y croirait presque au Stade de France ! ;-)







Après ce petit retour en adolescence (et oui le Black Album a 20 ans !!!) il est temps d'ouvrir ses oreilles à Cloverseeds. Cloverseeds est un groupe local...originaire de Clermont-Ferrand, ils nous jouent un Rock/Metal progressif dans l'esprit de Tool ou encore Klone.
Franchement, après les groupes du samedi et The Four Horsemen, il n'est vraiment pas facile de passer à du metal prog (d'ailleurs je ne les aurais pas placé là...mais je ne suis qu'un simple spectateur ! ;-) ) et, sur l'instant, le contraste avec TFH et leur énergie à revendre a été un peu difficile.
Sur le coup, je me suis dit : "Mouais, pas mal!" mais finalement, après quelques temps, quelques jours, et après avoir réécouté sur le net, l'impression que les Clermontois m'ont laissé était bien meilleure...
En tout cas, la puissante voix du chanteur ne m'a vraiment pas laissé indifférent, bien au contraire même, puisqu'elle m'a particulièrement marqué, d'ailleurs mon regard était focalisé sur sa prestation...
Un groupe à suivre donc, pour les fans du genre.







Finalement, avec le groupe qui allait arriver, la programmation de Cloverseeds était tout à fait logique, puisque ce sont les islandais de Sosltafir qui ont pris le relais.
Ce groupe, dont on entend beaucoup parler est complètement atypique...non seulement, par leur look plutôt décalé, chanteur à la grosse barbe et dreads, guitariste style cowboy et bassiste au chapeau et aux tresses (et oui !), mais aussi par leur style bien particulier !
Solstafir, pour résumer, c'est planant, aérien, froid, bref déstabilisant...surtout quand on pense qu'ils ont débuté leur carrière par du Black Metal !!
Après une intro assez longue et planante, le bassiste entre en jeu et c'est là que l'on se prend une grosse claque ! Quelle puissance, quelle rythmique, quelle voix !!
Leur musique nous scotche littéralement sur place !
On pourra seulement, peut-être regretter leur manque de communication avec le public, mais nous ne pouvons pas leur en tenir rigueur (déjà parce que l'islandais, personne ne connais (^^)), tant leur expression musicale est magique.
D'ailleurs, quelques jours plus tard, je me suis empressé de me procurer leur dernier album qui est tout aussi planant et magnifique.
Une très belle découverte qui ne va pas tarder à faire l'objet d'une prochaine rubrique...







Après un petit interlude plus calme avec les 2 groupes précédents, il était temps de remettre les cervicales en route, de remettre en place les pogos etc...voici Detorn ! Et tant mieux, puisque qu'après c'est déjà le tour de Dagoba...aller hop, on se réveille ! Et les clermontois (encore ?) l'ont plutôt bien fait !
Detorn, c'est du bon gros metal, avec des refrains à la voix claire (toujours efficace).
Le son était particulièrement bon et puissant (comme pour tous les groupes finalement) et les musiciens très présents !
L'accueil qui leur a été réservé aura été très bon, ce qui est tout à fait normal quand on voit tant d'envie et de bonheur d'être présent, en face de nous.
Une nouvelle découverte donc, décidément !







Après quelques nouvelles bières englouties, il est temps de se mettre en condition pour Dagoba !!
Dagoba, comme je l'ai déjà dit, c'est le groupe dont je suis le plus fan, mais surtout que j'ai le plus vu sur scène (4 fois).
Comme d'habitude, c'est Franky qui assure personnellement les balances de sa batterie, et rien que pour ça, ça vaut le coup de venir voir le groupe ! Quel talent ! Il nous propose déjà un petit aperçu de sa maitrise derrière les fûts, et ça promet, comme toujours !!
La dernière fois que j'ai vu Dagoba sur scène c'était au Hellfest 2011, et, j'avoue que leur dernier album m'avait un peu laissé sur ma faim...plus "mou", moins "maitrisé"...
C'est donc avec une grande impatience que j'attendais de voir leur prestation. Et bien, ils m'ont tout de suite rassuré et réconcilié avec Poséidon ! 
Comme d'habitude, une grosse présence sur scène, une grande joie d'être présents, une communion avec le public, un son hors norme qui décoiffe, une énergie à revendre...du Dagoba finalement !
Après avoir joué un grand nombre de leurs morceaux du dernier album, après avoir joué leurs plus gros tubes et après avoir totalement retourné la salle (wall of death et pogos en pagaille, circle-pit jusqu'au bout de la salle...) leur set est déjà fini !
Wouah !! Comme d'habitude, une claque ! On en redemande !
A la prochaine les gars, pour un 5éme live !!






Voilà, cette excellente 2éme édition du Arverne Metal Fest est déjà terminée...bravo à tous les organisateurs, votre festival aura été une très grande réussite, tout été bien cadré, l'accueil, le point restauration, la buvette (avec une bière belge pas chère vraiment bonne :-)), le son et les jeux de lumière étaient au top, bref un grand coup de chapeau aux organisateurs et aux bénévoles qui ont fait tourner tout ça ! Merci aussi aux artistes, à leur disponibilité (c'est toujours génial de pouvoir voir les artistes se promener dans la salle) et un grand bravo à tous !!

Des découvertes, des très grosses révélations, des groupes locaux, des valeurs sûres dignes de leur statut, un groupe international, tout ce qu'il faut pour avoir un gros festival, nous l'avons eu...!

En espérant que les éditions futures soient tout aussi bonnes tant dans la programmation que dans l'organisation, mais je n'en doute pas...à l'année prochaine ! :-)

 Et vous, qu'en avez-vous pensé ?




P.S. : désolé pour la qualité "médiocre" des photos, mais bon prendre des photos avec un smartphone en plein jump, c'est pas si facile que ça. :p Pour des photos de meilleure qualité, c'est par ici  ou par !

P.S.² : pour d'autres compte-rendu, ici ou !












Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire