Pages

samedi 7 juillet 2012

Un dimanche au Hellfest 2012 ! (dernière partie)






Et voilà, il est déjà temps de clôturer ce live report, à l'image d'une journée sur le festival...ça passe vite !!


Je l'ai dit en intro, cette édition 2012 représentait un nouveau départ ou en tout cas un nouveau défi pour les organisateurs.
De ce que j'en ai vu, en ce dimanche de fin de printemps, c'est que le site, même s'il est vraiment plus grand que lors des éditions précédentes, est vraiment bien agencé, au point que cela donne vraiment l'impression de déambuler dans un véritable village de l'enfer !
Les quelques nouveautés étaient vraiment les bienvenues, ainsi, le petit bosquet à permis de se poser pour manger ou simplement pour se mettre à l'écart, les parasols pour se protéger du soleil sympas aussi.
Les décors sont encore plus sublimes que les années précédentes, la programmation comme d'habitude au top et l'ambiance et la convivialité toujours extraordinaire !
Au niveau programmation justement, cette année, chaque scène devait accueillir un style ou une ambiance différente, même si cela pouvait accroître la difficulté dans le choix des groupes à voir, pour les gens qui aiment l’éclectisme comme moi, les mainstages suffisent au bonheur.
Ainsi, à part pour Children Of Bodom, sous l'Altar, l'ensemble des concerts auxquels j'aurais assisté auront eu lieu sur les MS.

L'Altar !




Au rayon des points négatifs, j'ai noté la proximité des scènes Altar et Valley qui, pour mon seul concert dans l'Altar, a fait qu'on entendait beaucoup trop les basses et le son du groupe jouant sur la Valley, dommage car couplé à l'effet des bouchons d'oreille, cela a cassé un peu le show de Children Of Bodom.
Un petit point négatif aussi sur les bouchons d'oreille, impossible d'en trouver dimanche après-midi, il a fallu attendre 20h pour pouvoir s'en approprier, mais bon, vous me direz, j'aurais pu en apporter moi-même... ;-)
Plus de t-shirt officiel Hellfest non plus le dimanche, dommage de ne pas pouvoir rentrer avec un souvenir physique...peut-être que les stocks seront plus importants à l'avenir...
La nourriture reste quand à elle assez chère, elle est toutefois variée et plutôt bonne donc cela compense très bien !
Un gros point noir par contre à mon téléphone qui a fini la journée sans réseau ni batterie, pas très pratique pour se retrouver...la technologie c'est bien, mais avec des vrais batteries cela serait probablement mieux (on s'écarte du sujet tout de même)! 
Et enfin, un carton rouge à mon vieil appareil photo numérique, qui lorsque la nuit fut venue, a réussi la performance de ne prendre aucune photo digne de ce nom...il faudra réinvestir à l'avenir !
Bref vous l'aurez compris, peu de choses crédibles à retenir du côté des aspects négatifs ! :-)

Et oui, le Hellfest peut permettre à Dark Vador de slammer !




En chiffre, le festival sera passé d'environ 90 000 à 112 000 festivaliers cette année !
Le festival a donc parfaitement bien grandi et se rapproche de plus en plus des plus grands festivals européens tant dans les affiches que dans le nombre de spectateurs accueillis...et les éditions prochaines promettent déjà !
Pour info, les 1500 places qui étaient disponibles pour l'édition 2013 ont été entièrement vendu avant la fin du festival ! Cela promet !


















Comme tous les ans, des découvertes, des grosses têtes d'affiche, des confirmations, tout ce qu'il faut pour passer une journée extraordinaire. Encore un super souvenir donc !
Pour terminer voici mon top 3 des plus grosses claques que j'ai reçues :

 Et vous, quel est votre top 3 ?


Voici pour terminer d'autres report, photos et vidéos de cette version 2012 du Hellfest.
 A l'année prochaine !







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire