Pages

mardi 3 juillet 2012

Un dimanche au Hellfest 2012 ! (partie 3)






La moitié de la journée est déjà passée mais les têtes d'affiche toujours pas ! Après une première moitié de journée placée sous le signe des découvertes, il est temps de voir des confirmations et des "grosses machines" !


Pour la 3éme fois que je les vois en live, voici Hatebreed sur la MS 1. Et pour la 3éme fois, leur set aura été parfait !
Qu'est-ce qu'un set d'Hatebreed ? Un enchaînement de chansons et de tubes, un son au top, une grosse présence scénique, bref un show redoutable !
Leur hardcore/metalcore n'est certes pas des plus original, leur set sans surprise, mais qu'importe, c'est efficace et ça passe toujours très bien !
L'accueil du public aura été très bon, reprenant en chœur les chœurs et retournant tout simplement le pit.
Les slams, circle-pits ou autres wall of death seront bien sur de la partie et l'apothéose aura eu lieu lorsque une très grosse partie de la foule, sous les ordres de l'excellent Jamey Jasta (lui aussi toujours au top), aura enlevé leurs t-shirts pour les faire tourner au dessus de leur tête, héhé, c'est génial (sur le ton du plus beauf des animateurs...Patrick Sebastien !).
Encore un grand souvenir donc, vivement la prochaine !!

Hatebreed : toujours aussi bon !




Pas de répit ni de temps pour reprendre son souffle, que Devil Driver attaque déjà son show sur la MS 2. 
Tout comme Hatebreed, ce n'est pas la 1ére fois que je vois les californiens sur scène, et tout comme Hatebreed, je n'aurais une nouvelle fois pas été déçu !
Le son est toujours ultra puissant et Dez Fafara toujours autant charismatique avec sa voix ultra puissante. Bref un set très bon comme pour ma 1ére fois !
Un seul bémol, le son des guitares été vraiment trop faible, ou plutôt, le son de la basse trop mis en avant (c'est dur de dire ça pour un bassiste... :-)) , les solos et certains riffs furent difficilement discernables ce qui est vraiment dommage, car les chansons rendaient du coup beaucoup moins bien !
Sinon, la double pédale, aura été comme d'habitude bien présente et impressionnante !
Voilà, un set qui aura été vraiment bon, en témoigne le chaos dans le public (bien chauffé par le set d'Hatebreed) mais qui aurait pu être excellent sans ces petits problèmes de son...à revoir une 3éme fois, bien entendu !

Devil Driver : extra !




N'ayant toujours pas fait un vrai tour aux stands du merch officiel ou à l'extreme market et, étant moins intéressé par ce qui se profilait côté scène, il était donc temps de faire un petit tour. Le temps de voir que tous les t-shirts officiels étaient en rupture, que l'extreme market est vraiment devenu un marché à part entière, le temps de se réapprovisionner en bière et hop, on retourne ou en tout cas on se rapproche à nouveau des Mainstage.

L'Extreme Market : un véritable supermarché !




Les oreilles commençant à se manifester, le concert de Trivium se regardera donc de loin (merci les écrans géants !). De ce que j'en ai vu de loin donc, leur set aura été sympa, puissant et vraiment technique.
Trivium est un groupe que j'écoute vraiment rarement (jusqu'à aujourd'hui) n'aimant pas tellement les passages très mélodiques des refrains ou en tout cas la voix claire de Matt Heafy.  
L'intro et la 2éme chanson de leur nouvel album rend tout simplement magistralement bien sur scène, elles m'ont d'ailleurs (enfin?) mis à écouter le groupe.
L'accueil réservé avait l'air d'être également très bon.
Bref, un groupe à revoir obligatoirement lors des prochaines éditions ! :-)







Nouvelle petite pause, il est 20h40 et la faim se fait de nouveau sentir. L'envie de tester le petit village gaulois (oui, j'ai envie de dire ça) et de changer un peu des américains ou autres kebabs nous fera nous diriger derrière l'espace boisé pour déguster un sandwich à la viande de bœuf et aux haricots, plutôt bon au passage. Un petit arrêt dans le bosquet pour déguster tout cela, on récupère des bouchons d'oreilles et les 3 derniers concerts arrivent déjà !




Après Zakk Wylde en début d’après-midi, voici une nouvelle légende vivante...Slash !!
La question que je me posais avant leur concert, aura bien sur été, avec ou sans Myles Kennedy ? Et bien, ce sera avec le chanteur d'Alter Bridge. Pour l'avoir vu au Hellfest l'an dernier, sa présence couplée à celle de Slash me réjouissait vraiment !
Et bien m'en aura pris, quelle classe, quelle voix ! Le hard-rock de Slash est très sympa à écouter et son dernier album passe super bien (je l'écoute aussi très souvent depuis).
Le must aura été les chansons que Slash jouait du temps des Gun's qui nous remonte la boîte à souvenir.
4 chansons de ce répertoire auront été joué ("Nightrain", "Mr. Brownstone", "Sweet Child O' Mine" et "Paradise City") avec un Myles Kennedy qui a vraiment assuré les parties vocales (sa voix rend même presque mieux que celle d'Axl Rose, de mon point de vue...). 
Au contraire de Zakk Wylde, Slash n'en a pas rajouté, assurant vraiment ses parties guitare avec brio et nous faisant profiter de sa maitrîse sur des solos bien placés !
Un grand monsieur du rock, dont je serais fier plus tard de dire que je l'ai vu de mes propre yeux en live !






A la base, je devais faire la moitié du set de Slash pour profiter de la moitié de celui de Madball, finalement Slash aura gagné, mais l'occasion de voir Madball se représentera bien à l'avenir...




Place maintenant à mon seul concert hors des Mainstage, avec Children Of Bodom sous la Altar. Ozzy Osbourne n'étant vraiment pas ma tasse de thé et la pluie commençant à tomber, un petit concert couvert n'allait pas faire de mal...beaucoup de monde sous la Altar, nous allions donc être placé assez loin et surtout avec un champ de vision gêné par les poteaux de la tente... la fatigue se faisant de plus vraiment sentir j'aurais assisté à leur set assis. Leur set a eu l'air sympa...eu l'air car la scène Valley étant vraiment proche et les basses probablement réglées très fort font que l'on entendait vraiment mal ce qui se passait sous l'Altar, surtout avec les bouchons d'oreilles !
Dommage, mais Children Of Bodom n'étant pas non plus un groupe dont je suis fan, il n'y aura donc pas énormément de regret...





La pluie s'est finalement un peu calmé, tant mieux car Lamb Of God va clôturer le fest sur la MS 2 !!
Alala Lamb Of God, comment décrire cela sur scène : énorme ?? Oui, oui, c'est bien ça, ENORME !!!!
C'était la 1ére fois que je les voyais sur scène mais franchement, à l'image d'un Machine Head, quelle maîtrise, quel show !!!
Le son est énorme, la présence sur scène gigantesque, la technique extraordinaire, tout y est !!!
Pour ceux qui écoutent le groupe sans les avoir vu sur scène, je vous garantie que cela vaut vraiment la grande qualité des albums !
Malheureusement, les conditions météo n'ont vraiment pas aidé et ont découragé une très grande partie du public, le pit n'étant remplit qu'au quart...l'ambiance s'en est fait ressentir. 
Leurs meilleurs morceaux ont été joué et "Resolution" (leur petit dernier) et terriblement efficace !
Malgré cette très grosse claque reçue (celle de la journée d'ailleurs), la fatigue aura eu raison petit à petit de notre groupe de 4, nous nous sommes donc limité à 40 minutes de show...qu'importe, ces 40 minutes auront été terrible et auront parfaitement clôturé mon Hellfest 2012 !
Un chose est certaine, dés que l'occasion se présente, je file revoir Lamb Of God !!!






Voilà, mon report musical est à présent terminé, je vous donne maintenant rendez-vous dans la 4éme et dernière partie en guise de bilan/conclusion de mon Hellfest 2012 !


A suivre...




P.S. : désolé pour les photos de Trivium, Slash, Children Of Bodom et Lamb Of God, mon pu**** d'appareil photo ne voulant absolument pas prendre de photo correcte de nuit, je n'ai donc aucune photo de ces groupes...! :-(






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire