Pages

jeudi 23 mai 2013

Mon album du moment : Acid Mist Tomorrow d'Hypno5e !









Aujourd'hui, avec cet article, je vais vous parler d'une grande émotion, d'un album et d'un style musical unique qui donne réellement des frissons et qui est à la fois complexe et varié !
Bref, aujourd'hui je vais vous parler de mon album du moment, de ma baffe que je reçois à chaque écoute, c'est à dire de l'album "Acid Mist Tomorrow" d'Hypno5e.


Finalement, Hypno5e est un groupe que je connaissais peu jusque-là. Après avoir vu qu'ils assuraient la première partie de Gojira, et vu que j'aime écouter les groupes que je ne connais pas avant de les voir en concert, je me suis penché sur le groupe et sur leur dernier album.
Pour retracer un peu leur histoire, Hypno5e est un groupe originaire de Montpellier. Le groupe s'est crée en 2003 autour de 4 membres. Après une première démo sortie en 2005, le groupe sort son premier album, "Des Deux L'Une Est L'Autre" en 2007.
"Acid Mist Tomorrow" est donc leur deuxième album, paru l'an dernier.


La grande question que je me suis posé avant d'écrire cet article a été : "comment décrire avec des simples mots un tel chef-d’œuvre" ?
Car oui, "Acid Mist Tomorrow" est un chef-d’œuvre, un album comme on en entend que très peu souvent, un album loin des standards actuels du genre metal. 
Les chansons sont toutes plus complexes les unes des autres, on fait ici dans le massif, le lourd, le brutal mais aussi dans l'aérien, le planant, bref une musique absolument variée et parfaitement orchestrée !
Les riffs sont déstructurés, déchirés, torturés et effectués avec une aisance incroyable. Ainsi on peut passer de passages très lourds, dans un style se rapprochant d'un Gojira, à des passages instrumentaux (souvent en son clair ou à la guitare acoustique, à la flûte ou même au Ukulélé...!) beaucoup plus planants, doux qui nous font changer totalement d'atmosphère.
Cet album nous propose un véritable voyage au travers des émotions : la colère, la souffrance, la tristesse, la peur, le doute, la mélancolie mais aussi la violence et la brutalité sont présents et se mélangent au travers de ces neuf chansons.


La complexité des chansons et le changement de rythmes et d'ambiances en font un album unique, une œuvre d'art que l'on peut mettre du temps à apprécier à sa juste valeur. Ainsi, j'ai mis un peu de temps avant de totalement devenir fan de l'album. C'est surtout la voix qui me repoussait un peu au départ, trop criarde à mon goût. Puis finalement, on apprend à l'apprécier, il y a beaucoup de variété dans la voix d'Emmanuel Jessua, passant de passages criés à des passages plus posés, chantés voire presque murmurés, ce qui colle parfaitement aux instruments et à la musique ici proposée.


Ce qui rend également cet album et le style d'Hypno5e unique, c'est l'utilisation de samples de paroles cinématographiques. Ainsi on peut entendre, à certains endroits, des extraits littéraires issus de poèmes, ou de "L'Etranger" d'Albert Camus, ou encore, des répliques de films de Jean-Luc Godart, magique !
Pouvoir se permettre d'incorporer de tels passages sans que cela dénote avec le reste de la musique traduit parfaitement la grande maîtrise qu'a eu le groupe pour construire cet album.


Preuve de l'unicité et de la grande richesse de cet album, les chansons dépassent toutes les 10 minutes et certaines sont mêmes découpées en plusieurs parties ("Six Fingers In One Hand She Holds The Dawn"; "Gehenne"; "Brume Unique Obscurité"). Néanmoins, ces chansons ne paraissent pas trop longues, on se laisse facilement emporter par les douces mélodies, par le fil conducteur et par l'univers si particulier de cet album et, finalement, l'on s'aperçoit que l'album s'écoute facilement du début à la fin, tel un chef d’œuvre littéraire ou cinématographique, et qu'il nous transporte vers des contrées que l'on osait à peine imaginer au préalable.


Voici un petit aperçu assez représentatif de l'album, avec le clip de "Story Of The Eye" ainsi que le clip-live du titre éponyme "Acid Mist Tomorrow" :

 







Enfin, vous l'aurez compris, j'ai été et je suis totalement conquis par ce deuxième album d'Hypno5e. Avec "Acid Mist Tommorow" le groupe rejoint le gratin du metal français et nous laisse espérer d'une grande réussite dans les années à venir. Et franchement, pour avoir vu ce que cela vaut également en live, le groupe est tout à fait capable, s'il poursuit sur cette formidable lancée, de devenir un des fers de lance du metal français sur le plan international !
Si vous voulez un conseil : installez-vous confortablement dans un fauteuil, lancez l'album, montez le son et laissez-vous hypnotiser par la musique des montpelliérains.








2 commentaires:

  1. J'avoue qu'au début j'ai été légèrement sceptique...Et puis ces chansons qui se découpaient de manière inattendu (Gehenne part I II et III sont un parfait fil d'Ariane pour moi (oui oui fil d'Ariane!) Mais dès que j'ai entendu ces bouts de film et surtout cette citation de Camus, j'en ai eu des frissons!!

    "Pour que je me sente moins seule, il me restait à souhaiter qu’il y ait beaucoup de spectateurs le jour de mon exécution, et qu’ils m’accueillent avec des cris de haine »
    Albert Camus

    RépondreSupprimer
  2. Et oui, tu viens de succomber à la musique d'Hypno5e ! ;-)

    RépondreSupprimer