Pages

samedi 8 février 2014

Quand Radio Metal se lance un pari (un peu) fou !












Je pense que tout le monde ici connaît le célèbre site Radio Metal. Cette webradio, également site d'information et d'actualité métal, crée en 2007, n'a cessé de grandir depuis sa création pour devenir aujourd'hui un des média les plus important de la communauté métal française et francophone !
Or, depuis quelques années, la webradio a pour objectif d'occuper les ondes FM et ainsi créer la première radio 100% métal de la radio française ! L'idée est particulièrement bonne pour la communauté métal, car il est vrai que ce genre musical, qui arrive pourtant à réunir des centaines de milliers de fans annuellement lors des festivals et autres concerts, est encore sous reconnu...
Les "grands" médias, ou plutôt les médias généralistes, n'en parle quasiment pas, ou alors simplement pour nous re-sortir régulièrement les mêmes séries de préjugés et/ou clichés (Le Petit Journal, reportage Zone Interdite etc...).
Mais là n'est pas le sujet !


 Le sujet aujourd'hui concerne un grand projet, un peu fou : la création d'un festival 100% métal français au Zénith de Paris ! Pour détailler un peu, l'objectif est de réunir, sur une journée, les groupes les plus importants de la scène métal française ainsi que des groupes peut être moins connus mais qui ne demandent qu'à l'être.
Alors forcément quand on entend parler de "groupes les plus importants du métal français" on pense tout de suite aux poids-lourds que sont Gojira, Mass Hysteria, Loudblast, Dagoba etc...ça ferait rêver si sur une affiche ces seuls quatre groupes étaient réunis non ?!
Pour que ce projet puisse se réaliser, le site propose donc un financement participatif, légitime car tout le monde à le loisir de participer ou non selon sa motivation.


Mais c'est à ce moment là que les premières questions viennent à l'esprit. Car la somme que Radio Metal souhaite obtenir (probablement dans un premier temps) s'élève à 100 000€ ! Alors, il est vrai que comme ça cela semble beaucoup, quoi que, entre la location d'une salle comme le Zénith de Paris, les cachets des artistes, la sécurité et tout ce qui concerne l'organisation d'un tel évènement, la somme paraît déjà bien moins importante.
Mais ce qui interpelle le plus, c'est surtout que cette somme doit être récupéré en un peu plus de deux mois !
D'ailleurs, pourquoi un timing si serré pour une somme aussi élevée ?
Et puis, passer la motivation et l'envie extrême de la découverte de ce projet, finalement, avec un peu de réflexion d'autres questions viennent à l'esprit :

  • un festival de métal français d'accord, mais avec quels groupes ? Au premier communiqué du site, Gojira, Mass Hysteria, Dagoba, Punish Yourself (et autres) étaient mentionnés. Mais est-ce que ces groupes ont d'ores et déjà donné leur accord ? Rien n'est moins sur...Car malgré le fait que Radio Metal mentionne que le projet a été évoqué avec les artistes en question (avec des entretiens en face à face ou par téléphone) et que tous les interlocuteurs ont été séduits par le projet (cela va de soit) est-ce que des groupes ont déjà donné un accord officiel ? Une grosse zone d'ombre se situe à ce niveau. Mass Hysteria (artiste clairement mentionné au 1er communiqué) par exemple, a fait un démenti sur son compte Facebook, quelques jours après celui-ci, mentionnant que le groupe n'avait en aucun cas "donné son accord quant à la participation au festival" ! Est-ce le cas pour les autres artistes qui ont été mentionnés ? Est-ce que ces artistes sont seulement un souhait ou est-ce qu'ils sont véritablement prêts à participer ? La démarche n'a-t-elle pas été faite à l'envers ? Le retrait de cette mention suite au communiqué de Mass Hysteria laisse tout de même planer le doute...
  •  si le projet se réalise quel sera le prix des places ? Est-ce que les 100 000€ seront réunis ? Seront-ils suffisants ? En cas de participation de groupes moins "huppés" est-ce que les contributeurs suivront ? Comment sera organiser ce festival ? Quelle date ? 
  • et d'ailleurs, pourquoi un si gros projet d'un coup ? Pourquoi ne pas démarrer avec un festival plus modeste et le faire grandir d'année en année si les fans suivent ?   

Alors certes, certaines réponses seront apportées au fur et à mesure que le projet murira, du moins on l'espère. La grande réussite du Hellfest a ouvert la voie à un tel type de projet, en organisant tous les ans l'un des plus gros festivals du genre en Europe dans un pays pourtant réputé pour ne pas être métal ni rock. Mais on se rappelle aisément aussi que le Hellfest ne s'est pas fait en un jour (ni Rome d'ailleurs), il a dû grandir au fur et à mesure, passant d'un petit festival au Mans (le Fury Fest pour les connaisseurs) au festival que l'on connaît aujourd'hui, sans toutefois échapper aux problèmes économiques et à diverses galères les premières années.
Car quand on voit que certains petits festivals locaux n'arrivent pas à réunir suffisamment de fonds pour organiser une 3éme édition de festival (exemple du Arverne Metal Fest, festival qui avait pourtant très bien fonctionné l'édition précédente...) et que mêmes certains groupes se font très fortement critiqués car ils demandent un financement participatif pour une tournée européenne (exemple de Klone), on se dit qu'il ne sera pas si aisé que ça d'organiser un tel évènement.


Au final, si le projet se réalise, le monde du métal français pourra adresser un grand bravo à Radio Metal qui aura tenté et réalisé un pari fou unique en France. De toute façon, chacun est libre de participer et croire en ce projet ! Et puis, après tout si sur les 88 000 fans Facebook du site, 50 000 d'entre eux donnent 2€, les 100 000€ seront alors réunis, facile ! ;-)
Dans tous les cas, Army Of Headbangers contribuera au projet !

    













Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire