Pages

samedi 11 avril 2015

Découverte : Radium Valley.












Et encore un groupe Limousin un ! Et qui plus est Creusois, n'allez pas croire que je fais un excès de chauvinisme... Si je vais vous présenter Radium Valley aujourd'hui, ce n'est pas que parce qu'ils sont Creusois donc (même si c'est cet aspect qui m'a fait m'intéresser à eux au départ...), mais bel et bien car c'est un jeune groupe de talent.
Le groupe s'est donc formé en 2012 dans la bourgade de La Souterraine, à l'origine en duo, pour devenir aujourd'hui un sextet voire un septet en concert. Le style musical proposé navigue entre le metal darkwave, l'indus, le gothic avec des sonorités électroniques. 
Après une première démo "Mutagenesis 0.1" qui a vu le jour un an auparavant, le groupe sort son premier album "Tales From the Apocalypse" en 2014.
Ce qui marque particulièrement à l'écoute de ce premier effort, outre les ambiances post-apocalyptiques omniprésentes, c'est la qualité sonore de la musique proposée. C'est lourd, puissant, bien ficelé et les samples electro se superposent facilement aux instruments sans pour autant que l'on n'arrive plus à les discerner.
Allez, je vous propose un extrait avec le clip de "Sweet Infection" ainsi qu'un des teasers qui a précédé la sortie de l'album et qui décrit parfaitement l'ambiance :










Que ça soit au niveau de la qualité sonore (Logan Mader a réalisé le mastering, tout de même !), du visuel, de l'esthétique du clip (à noter la présence de l'acteur Jean-Claude Dreyfus) tout cela sonne déjà très pro, ce qui est particulièrement remarquable pour un premier album et un premier clip ! Mais vraiment, ce qui m'impressionne le plus et qui m'a fait de suite adhérer à la musique du groupe, c'est le chant clair impressionnant  de Luc De Villars, qui apporte un vrai plus aux compositions.  
N’hésitez pas à vous imprégner de la musique de Radium Valley, de son ambiance de fin du monde si riche est bien produite, cela en vaut le coup !
Pour ma part, j'aurai l'occasion d'appréhender encore un peu plus son univers sombre, à l'occasion de leur ciné-concert dans le cadre du Metal Culture(s) de Guéret, le 30 avril prochain ! Vivement !















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire